C'est une manière de façonner le pain ou les brioches que j'avais envie de tenter depuis un bout de temps. J'ai eu un peu de mal à me lancer - mon éternelle peur de l'échec -  mais au final c'et vraiment très simple à faire. 

J'ai opté pour une pâte à brioche qui demande beaucoup de repos, mais vous pouvez tout aussi bien torsader une pâte à pain recouverte de tapenade ou de pesto rouge, par exemple. Dans la recette originale de Lorraine Pascale, la pâte à pain est enduite d'huile de sésame puis saupoudrée de graines de pavot. C'est le contraste de couleur entre la pâte et la garniture qui donnera tout son bel effet à ce façonnage. 

 

IMG_7593

 

Pour la pâte, j'ai légèrement adapté la recette de pâte briochée de Pierre Hermé. Sa recette est évidemment parfaite, mais un peu trop souple et collante pour l'usage que je voulais en faire - peut-être dû au fait que j'ai utilisé de très gros oeufs.  

Au final, je suis vraiment très contente du résultat. Cette brioche est non seulement très jolie, mais aussi délicieuse. A refaire, avec encore plus de gourmandise en saupoudrant la pâte à tartiner de noisettes hachées ;-). 

 

Pour une brioche : 

10 gr de levure fraîche de boulanger

3 cs de lait 

80 gr de beurre demi sel 

320 gr de farine (220 gr + 100 gr) 

50 gr de sucre semoule

1/2 cc de sel fin

3 oeufs 

1 oeuf pour la dorure

4 à 5 cs de pâte à tartiner aux noisettes (ou autre si vous préférez)

 

Idéalement, préparez le pâte la veille. 

Diluez la levure dans le lait légèrement tiédi. Coupez le beurre en petits morceaux.

Versez 220 gr  farine, le sucre, le sel et 1 oeuf dans le bol de votre robot, ou dans un saladier. Mélangez le tout. 

Ajoutez les 2 autres oeufs, les morceaux de beurre puis le mélange lait-levure en veillant à bien incorporer tous les ingrédients au fur et à mesure. Pétrissez bien la pâte jusqu'à ce qu'elle se décolle des parois de votre bol.  Si elle est trop liquide, ajoutez les 100 gr de farine supplémentaires petit à petit. La pâte devra rester collante pour donner une brioche moelleuse, mais malgré tout assez ferme et surtout pas liquide. 

Couvrez la pâte d'un film alimentaire et laissez-la poussez pendant 3 heures. 

Écrasez la pâte avec votre poing, filmez-la de nouveau, puis laissez-la au réfrigérateur toute une nuit. Ce passage au réfrigérateur rendra votre pâte beaucoup plus malléable.  

 

Le lendemain, Étalez votre pâte en forme de "rectangle" sur un plan de travail généreusement fariné.  Je vous conseille de fariner votre rouleau et vos mains également. 

Recouvrez le rectangle d'une couche généreuse de pâte à tartiner, et coupez 6 bandes dans la longueur. 

Torsadez délicatement chaque bande individuellement. Farinez vos mains si la pâte commence à coller.  Ne les serrez pas trop. On doit apercevoir la pâte à tartiner entre chaque "rouleau".

 

IMG_7579IMG_7581

 

Rassemblez ensuite toutes les torsades individuelles et torsadez les toutes ensemble. 

Recouvrez une plaque de papier sulfurisé et posez-y la pâte en formant une couronne. Soudez bien les extrémités en pressant légèrement la pâte. 

Recouvrez d'un torchon humide et laissez reposez la brioche une trentaine de minutes. 

 

IMG_7589IMG_7615

 

Préchauffez votre four à 180° en y posant un bol d'eau chaude. 

Après 30 minutes de repos, badigeonnez la pâte d'un oeuf battu et enfournez pour 25 à 30 minutes. 

Si vous voyez que la brioche se colore trop rapidement, recouvrez-la d'un aluminium jusqu'à la fin de la cuisson. 

Laissez-la tiédir sur une grille avec de déguster. 

 

IMG_7628

 

Bon appétit !! 

 

Source pour la pâte briochée : Le Larousse des desserts, Pierre Hermé 

 

Si vous désirez rejoindre ma page Facebook pour recevoir toutes les nouvelles recettes, c'est ici ;-).

Vous pouvez également vous inscrire à la Newsletter, en prenant soin de sélectionner "chaque nouveau message". 

A bientôt !! :-)